Patrick Bezier et l’accompagnement des acteurs du monde de la culture de la communication et des médias

protection sociale

Au vu du statut qui régit les acteurs du monde de la culture, de la communication et des médias, Patrick Bézier a conçu une protection sociale qui tient compte des évolutions de ce secteur professionnel. Il a mis en place un groupe entier pour cela, en la présence d’Audiens. Ce dernier promeut le caractère professionnel des métiers liés à la culture, à la communication et aux médias. Il apporte des solutions adéquates répondant aux évolutions socio-économiques d’un secteur en pleine apothéose, vers la digitalisation du métier.

La protection sociale

2014 a été le début de cette action sociale visant à protéger les acteurs du métier. Elle a commencé par des assurances des personnes et a continué progressivement vers une prévoyance plus accentuée en matière de santé. Au fur et à mesure, le système se développe et Patrick Bézier insiste sur la restructuration des conventions collectives, de manière à ce que le dispositif de protection sociale soit plus mature. En l’occurrence, la prévoyance et la couverture santé sont renforcées à l’heure actuelle. Dans le domaine de la presse, pratiquement toutes les parties du champ afférentes à la santé sont déjà couvertes, mais une amélioration en continu permet d’adapter les clauses aux évolutions des différents métiers concernés par cette initiative. Ces évolutions s’appliquent à l’environnement, aux parties techniques, économiques et réglementaires.

Un secteur en situation économique difficile

Le secteur des médias, notamment la presse écrite, connaît une situation économique éprouvante. Cependant, les cotisations permettent un accompagnement social, qui permet de mettre en place des plans de modernisation du domaine. Une retraite complémentaire est en cours, en guise de preuve de progression. La complémentaire santé est pratiquement généralisée actuellement, avec un effort optimal de la part de l’équipe du groupe d’Audiens qui y travaille. En résumé, cette équipe peut être considérée comme un médiateur qui intervient en faveur des travailleurs du métier de la culture, de la communication et des médias. Elle se charge de toutes les négociations nécessaires, par le biais des partenaires sociaux de la presse et de l’audiovisuel pour y parvenir.

Audiens, au cœur du combat

Ayant la vocation de prévoir un meilleur avenir pour les acteurs du monde de la culture, de la communication et de la presse, le groupe Audiens accompagne aussi bien les employés que les particuliers de ce secteur, pour leur prévention médicale et sociale. Le monde numérique intègre actuellement ce secteur d’activité et commence à avoir une place importante dans ce domaine, de sorte que la conception de l’assurance mise en place est bien appropriée, et les dispositifs s’adaptent au monde des artistes et des techniciens évoluant dans cet axe. À cet effet, le monde de la protection sociale peut bientôt introduire une plateforme identique à Uber pour aider les personnes évoluant dans ce métier.